Ambiance comédie musicale ? ou drame genre « Gone With The Wind » ? Après plusieurs jours sous des torrents de pluie bienvenus, le vent a soufflé fort en début de semaine. Pas de dégâts chez moi mais plus de serre à plants et les plots béton sortis du sol chez deux confrères récemment installés. Dure, la vie de maraîcher. Pourtant, le printemps arrive, il faut rester sur le pont pour préparer la saison : premiers semis d’aubergine, le parfum des fleurs de fèves qui embaument, il faut savourer chaque petite victoire et moment simple.

Merci Bernard, Bertrand, Emmanuel, Valérie, Vincent, Xavier : les arceaux de mon premier tunnel se dressent vers le ciel. Et tant qu’il n’y a pas de bâche, pas de stress ! Mais encore beaucoup de boulot : accrocher les pieds aux amarres, tendre une trentaine de fils de fers sur la structure qui empêcheront les poches d’eau, fixer les barres d’enroulement, les contreventements. Et seulement à ce moment-là, il faudra bâcher… pour planter les premiers plants de tomates. J-35. Ah oui, et tout le système d’irrigation aussi. Je vais préparer les planches pour mes bulbilles d’oignons, les pommes de terre suivront de près.

Je suis toujours heureuse de recevoir du monde pour un coup de main…

Il m’arrive d’écouter une émission de radio en travaillant :cette semaine l’agroforesterie et l’alimentation sur Co2 mon amour que je vous recommande vivement : je me sens moins seule et je me régale.

Bonne semaine,

 

Fleur

 

Publicités