« Viens, viens, c’est une prière… »

WP_20160622_004
L’été…ses salades de tomates feta basilic…

L’été se fait désirer. Mon jardin est toujours inondé et la terre affreusement collante. Grâce à Anne-Claire, amie du BPREA (diplôme agricole) venue m’aider la semaine dernière, nous arrivons entre deux averses et avec des changements de température surprenants à travailler dehors : désherbage, plantation de poireaux et de betteraves. Puis, c’est le tour des choux et même le semis de carottes. (En revanche, toujours pas de panais…) Il faut dire que les planches buttées que j’ai réussies plus ou moins à créer au cours du printemps le permettent finalement : seules les allées sont sous l’eau. On y a pataugé allègrement mais on a avancé.

Sous serre, oui, c’est l’été. On égourmande les tomates, on palisse les concombres qui poussent bien, on plante les derniers physalis et basilic. Quelques coups de chaud, petite douche avec une averse ou en secouant la porte du tunnel qui contient des poches d’eau tiède… Merci à Anne-Claire, son aide m’a été infiniment précieuse.

Mais le mildiou pointe son nez sur mes pommes de terre. Rien de grave pour l’instant, je vais les traiter au bicarbonate de soude. Je prévois une nouvelle pulvérisation préventive avec purin d’ortie, de consoude et décoction de prêle sur les légumes d’été. En stage, je vois l’état catastrophique des jardins, plants qui se perdent car impossibilité de préparer les planches, semis ratés, légumes qui végètent ou tombent malades. Si l’été ne s’impose pas rapidement et durablement, l’année va être terrible pour nombre de maraîchers (et autres paysans).

A venir, récolte de l’ail  en jour racine en fin de semaine (pour garantir une bonne conservation) afin de le faire sécher. J’aperçois de beaux bulbes mais des ratés aussi : 10 à 20 % des caïeux se sont formés sur la tige et non dans la terre. Non commercialisable…

 

ail
En haut, c’est bon. En bas, c’est raté… même si ça se mange.

En cette fin de juin bien chargée, avec déménagement en vue sur mon lieu d’installation et travaux des champs, je me rajoute un peu de boulot pour le soir en participant au concours Fermes d’avenir. A la clé un prêt à taux zéro, très intéressant pour moi en année de préinstallation. Mais je dois réaliser une vidéo (magnifique plan séquence, merci à mon réalisateur préféré), un business plan etc. A renvoyer avant le 30 minuit.

Cette semaine, je propose :

courgettes : 3€/kg // concombre : 1€ pièce

tomates : 3,50€/kg // pommes de terre nouvelles : 4€/kg

chou-pointu : 2,20€/kg // barquette 250g de fraises : 2,50€

fèves : 4€/kg // salade : 1€

ail nouveau en botte ou demi-botte : 1,50€ ou 0,70€

botte d’oignons nouveaux : 1,40€ //botte de betteraves : 1,50€

godet de basilic ou persil : 1,20€ // bouquet d’aromatiques variées (persil, ciboulette, basilic…) : 1€

Recette de rouleaux de printemps du jardin :

ingrédients : chou pointu, carottes, betteraves, chou-rave, persil, menthe, pâtes thaï. Sauce tamari, graines de sésame

Faire cuire les pâtes thaï (à base de riz), 100g suffisent pour une vingtaine de rouleaux. Faire blanchir  de grandes feuilles de chou pointu 2 minutes dans l’eau bouillante. Tailler en julienne vos légumes croquants, hacher vos aromatiques. Dans chaque feuille, mettre un peu de pâtes, de légumes et d’herbes. Rouler en repliant d’abord les côtés. A déguster en trempant le rouleau dans la sauce soja.

Si j’en refais, promis, j’ajouterai une photo.

Pour finir, l’intrus de la semaine : une courge dans ma serre…

WP_20160628_002

Bonne semaine !

Fleur

Publicités